.

Les chenilles qui sont-elles

 Les chenilles qui sont-elles

La Chenille si elle est prise individuellement n'est pas nuisible, c'est quand il y a une surpopulation que cela pose problème pour le jardinier, mais il y toujours une solution, alors n'hésitez pas, envoyez moi un email, pour cela, rendez- vous dans contact

Pieris brassicae La Piéride du chou

 

Le pire fléau des jardiniers Certainement la plus commune et la plus connue des piérides et surtout

la moins appréciée en raison de son régime alimentaire très varié.

 Elle s’attaque en générale à tout ce qui appartient à la famille des crucifères.

La chenille mesure 4 cm, son corps est vert clair ou grisâtre, de nombreuses taches noires,

 des lignes jaunâtres sur le dos et sur les côtés    et la tête est noire mêlée de vert grisâtre.

Elle s’attaque également au radis. 

 

 

souvent confondue avec celle du chou puisu'elle fréquente les mêmes lieux Pieris rapae La Piéride de la Rave, Le Petit blanc du Chou

 

Comme la précédente avec qui on la confond souvent cette piéride appartient au groupe des papillons

 que l’on nomme « Les Petits Blancs ». Et comme toute les piérides,

elle cause beaucoup de dégâts dans les cultures potagères.

 

La plus jolie n'est pas mais les dégats sont identiques Pieris napi La Piéride du navet

 

La description de cette piéride est simple, on peut de façon générale dire qu’elle

ressemble en miniature à celle du chou.

C’est l’un des premiers papillons à sortir au printemps.

 

La chenille vit aussi sur le cresson c'est pourquoi on la surnomme également, la Piéride du CressonAnthocaris cardamines L’Aurore

On le rencontre début avril à fin mai. Le dessous des ailes postérieures est moucheté de verdâtre.

Dessus blanc ; l’apex (c'est-à-dire le bout des ailes) des antérieures est bordé de gris noirâtre chez la femelle,

largement envahi  de rouge orangé chez le mâle. La chenille mesure 3,5 cm, de couleur vert bleuâtre ;

dévore les feuilles et fleurs de la Cardamine des prés. La chrysalide est succincte, arquée, crescentiforme, avec les extrémités effilées. 

 La femelle pond ses oeufs sur le cresson

 Proserpinus proserpina

 

 Retour à la page précédente