.

La chasse aux papillons 1

Chasse aux papillons

Ce que vous devez emporter

Le filet;

Les papillotes;

1 pot à asphyxier (non recommandé sans autorisation préalable);

Une paire de jumelle (pour observation des sujets lointains)

Un appareil photographique

Flacons de chasse (pratique lorsque l’on veut ramener des chenilles pour études

Un flacon plus grand pour prélever une partie de la plante hôte lors de la récolte des larves

La préparation et conservation des papillons :

(de retour de la chasse)

Le formaldéhyde ou pot à asphyxier;

Les aiguilles entomologiques;

Les bandes de papiers

Les étaloirs;

Les étiquettes;

Les cartons à insectes, ont dit aussi les boîte du type Muséum ou encore les boîtes Boubée en référence à Nérée et Boubée qui en inventaire le principe

Le ramollissoir .

Le filet reste l'outil le plus important pour la capture des lépidoptères.

Il doit être solide mais souple, et léger en même temps.

Il comprend trois (3) parties distinctes :

1er Le manche.

2ème Le sac ou poche (je préfère le mot poche pour ne pas confondre avec le sac du transport du matériel)

3ème Le cercle;

Le sac :

En nylon ou en tulle de moustiquaire, le sac doit être transparent on préfèrera une couleur brun pâle ou encore vert pâle afin de ne pas effrayer les lépidoptères. Il est recommandé qu’il soit assez solide pour résister aux éventuels accrochages avec les branches ou les ronces. Afin de faciliter son maniement, le diamètre ne devra pas excéder 30 à 35 cm. Mais c’est une question d’habitude le filet pour capturer les libellules peut faire 45 à 50 cm, et c’est souvent celui que j’utilise. La profondeur doit être équivalente à deux fois le diamètre de son ouverture cela pour empêcher la fuite du papillon lors de la capture pour le retenir à l'intérieur une fois la poche repliée. On préférera un fond de poche plutôt rond que conique afin d'éviter que le papillon ne s'y réfugie et s'endommage

Le cercle :

De même diamètre que le sac, pourra être fabriqué avec une forte tige en acier. Les extrémités de la tige sont repliées de façon à s'encastrée solidement dans le manche.

Le manche (2 types peuvent être utilisé)

En fibre de verre comme les cannes à pêche de 2 cm de diamètre par 1 mètre de longueur, on prendra alors soin de le rainer longitudinalement et de le trouer de chaque côté pour y incorporer les crochets du cercle. On enfoncera ensuite une douille de cuivre ou de laiton sur ces crochets, afin de fixer solidement le cercle sur le manche.

En aluminium il faudra environ un diamètre 4 à 5 cm et une longueur.d’1 mètre

Le saviez-vous ?

Il existe une façon simple de se fabriquer un filet : elle consiste à prendre une épuisette de pêche dans tous les centres d'articles pour pêcheurs, et de changer le filet. Qui ont habituellement une ouverture plus grande, ce qui diminue considérablement les risques de manquer votre capture, leur manche est souvent télescopique, mais il présente un inconvénient majeure son développement est faible et restreint la hauteur de capture.

Les papillotes :

Les papillotes sont sans contredit la manière la plus efficace de protéger vos spécimens, (mais je trouve barbare et inutile d’y introduire les papillons vivant comme le font certains collectionneurs)

Elles sont :

Petites et légères;

Facile à ranger dans un petit sac à utiliser lorsque l’insecte est mort

Simples et peu coûteuses à fabriquer

Les aiguilles entomologiques

Les aiguilles entomologiques servent à maintenir le papillon lors de l'étalage et au final dans la boîte de rangement.

Elles sont utilisées et recommandées car elles :

- Elles sont en nylon

- Elles sont vernies afin de prévenir la rouille;

- Elles sont disponibles en plusieurs grandeurs, pour les différents types de papillons;

- Elles sont parfaitement adaptées pour étaler les papillons.

- Elles existent en différentes grandeurs

000 (pour les mouches de petites tailles mais aussi pour les microlépidoptères)

00 (idem ci-dessus mais une taille légèrement supérieure les suivantes sont adaptées pour les différentes espèces d’insectes ainsi on verra que les N° 1,2,3 sont plutôt utilisées pour les papillons diurne ou nocturne et les N° 4 ;5 ;6 pour les gros sphingidae )

0; 1; 2; 3; 4; 5; 6; 7 (dites tropicales)

Les bandes de papiers :

Les bandes sont généralement en rhodoïd ou on peux utiliser des bandes en papier calque que l’on fait soit même