.

Les Homoptères

 Les Homoptères

Ordre des Homoptera = Hemiptera

Pour écoutez le chant de Cicada orni cliquez sur la bande son

Insectes piqueurs-suceurs exclusivement phytophages, dont les ailes antérieures ont une texture très largement homogène, elles sont coriacées ou membraneuses, sont habituellement maintenue au repos, en toit au dessus du corps. Les Homoptères comprennent deux grands groupes: d'une part les Cicadaires qui sont divisées en cinq superfamilles et les Phytophtires.Parmi les Cicadaires les plus connus de tous sont les cigales qui se rencontre dans le sud de la France.

cigalee7-2.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis l'Antiquité la cigale évoque l'insouciance, Esope, le fabuliste grec en avait fait l'héroïne de sa fable : la Cigale et la Fourmi, laquelle fut reprise par Jean de La Fontaine deux millénaires plus tard. Elle est le Symbole d'immortalité en Chine; la cigale a été reconnue comme d'emblème en Provence, elle est représentée par les faïenciers et les félibres (félibrige = association de défense de la langue et des traditions des pays de langue d'Oc, initiée par Frédéric Mistral).

cigale-ete-1-pivoine.jpg

 La cigale n'est pas une exclusivité de la Provence, puisque plus de 4500 espèces habitent la planète. Toutes sont différentes, allant de la taille d'une mouche jusqu'à celle d'un Rouge Gorge, et émettant chacune un chant différent ce permet de les différencier.
Les plus connues en France sont la cigale grise ou cigale de l’orne ou cacan (Cicada orni), la Grande Cigale commune (Lyristes plebejus). Les autres deviennent un peu plus rares.
Seize espèces habitent le sud de la France.

 

 

Ci-dessous elles sont répertoriées de la plus grande à la plus petite. Mais avant un petit rappel.

Nom scientifique : Cicadoidea
Nom latin : Cicada
Nom Provençal : Cigala
Elle chantait déjà il y a plus de deux millions d'années,est abondante en Provence, mais ce n'est pas son seul lieu de résidence ; en effet on la retrouve dans presque tous les continents.
Il y aurait plus de 4 500 espèces, dans les régions chaudes et tempérées du globe.  En France, on en connaît plusieurs espèces, en Provence 15 à 16 espèces sont répertoriées ?). Certaines sont très rares, d'autres demeurent difficiles à trouver car elles vivent sur des buissons, ou en des lieux inaccessibles.

Famille CICADIDAE

Sous-Famille Platypleurinae
Chez les Platypleurinae les mâles ont un appareil stridulant muni de protège-timbales recouvrant complètement ces organes.
• Lyriste plebejus, ou "grande cigale" la plus grande, (Long. 30-37 mm, envergure 85-102 mm), est commune en Provence où elle fréquente les pins, c'est une de celle que l'on entend l'été, elle est très commune.cigale-commune.jpg

Sous-Famille Cicadinae  

A l’instar des précédents, chez les Cicadinae, les mâles ont des protège-timbales, mais ceux-ci ne recouvrent pas complètement ces organes.
• Cicada orni, cigale de l’orne, cigale grise, surnommée "cacan" plus petite (Long. 23-280m, envergure 68-77 mm) la plus bruyante, au chant lancinant. Sur les pins, elle est très commune dans le midi. cicada-orni.jpg 
• Cicadatra atra, la cigale noire, dite "petite cigale" la plus difficile à trouver.
• Tettigetta pygmea, la "cigale pygmée" noire et jaune
• Tettigetta argentata, rare, la "cigale argentée" de couleur rouge sombre, bistre et ocre
• la "cigalette" noire et rouge
• le "cigalon de Provence" noire et ocre, pratiquement disparue...

Sous-Famille Tibicinae
• Tibicen haematodes, la cigale rouge "la sanguinolente" grenat sombre, plus localisé en passant au nord d’une ligne de la vallée du Rhône jusqu'à Fontainebleau cigale-rouge.jpg    tibicina-haematodes-fem-1.jpg
• Tibicina tomentosa, "cigale cotonneuse" dû à son abondante pubescence.
• Tibicina fairmairei, la "cigale des cistes" de Faimaires, vit en Languedoc.
• Tibicina quadrisignata, la "cigale quatre fois signée", on la trouve dans les Alpes.
• Tibicina garricola, la "cigale du garric", on la trouve dans le Vaucluse.
• Cicadivetta tibialis, la "cigale aux tibias armés", mesurant de 15 à 18 mm.
• Cicadetta petryl, dite "cigale de Petry", peu commune.
• Cicadetta montana, rare, la plus petite (1,5 à 2 cm) on la rencontre sur les noisetiers. Son aire de distribution s'étend jusqu'en Grande Bretagne. Espèce protégée sur le territoire national par arrêté du 22 juillet 1993.

Quelques espèces indigènes à la Corse :
• Cicadetta fangoana ou "cigalette du Fango".
• Tibicina nigronervosa, cigale avec des nervures noires sur les ailes.
• Tibicina corsica, cigale corse de Rambur.

Sa cousine d'Extrême-Orient, "Pomponia impératoria", peut atteindre la taille d'un oiseau, son chant est proportionnel à sa taille, il peut monter à plus140 décibels !

cigale géante de malaisieEt quelques espèces exotiques cigales exotiques