.

Les dernières Mouches P1

Les Dernières Mouches (Les Piophila) Part.1

Le cadavre est arrivé, après plusieurs semaines (trois à six mois pour être plus précis) à un degré de décomposition si avancé, que la putréfaction des matières organiques va attirer une nouvelle catégorie de Mouches. Celles-ci sont spécialement gourmandes des tissus complètements avariés plus ils exalent des effluves nauséabondes, plus cet escadron de fossoyeurs adorent. Le groupe de la page d'avant s'efface pour céder la place à un autre type de Diptères, encore plus petit que les précédents, il s'agit des Piophila et des Anthomyides.

 

 Les Piophila sont des petites mouches de 2 à 5 mm de longueur. Elles sont noir très foncé et plutôt brillant; les pattes sont généralement bicolores, (rouille et noire). Le lait, les fromages frais, et même les peaux de poissons fumés jetés, dans les poubelles des cuisines, exercent sur elles un grand pouvoir attractif. Les mâles recherchent de péférence les femelles dans ces endroits où elles se rassemblent en grand nombre pour y trouver un milieu propice pour leur descendence. Dans la nature les cadavres qui fermentent, les tas de fumiers ou les excréments, constituent un la nourriture principale des larves, qui sont de forme cylindrique , blanches, lisses, la tête n'est pas visible facilement; elles atteignent 8 à 12 mm de longueur lorsqu'elles sont matures. Elles présentent à chaque extrémités un crochet, grâce auquel elles peuvent effectuer de prodigieux.sauts en l'air  Le procédé est simple: le corps forme un arc de cercle, il s'allonge brusquement, à l'aide de ses crochets terminaux. C'est grâce à cette étonante particularité que l'on reconnait ces larves sur les cadavres. Le Professeur Jean-Pierre Mégnin cite dans son ouvrage Faune des Cadavres «une personne morte d'anévrisme ou d'apoplexie, se trouvant encore dans son fauteuil lors du décès, au bout de 10 mois quand elle fut découverte, on voyait sortir par myriades ces larves. On pu les reconnaître aisément grâce au saut caractéristique qu'elles faisaient. La durée de l'incubation à la pupaison en passant par le stade de la croissance est de 25 à 30 jours.   

 De gauche à droite, et de haut en bas,  les genres Insectes Médico-Légaux Coll. Rachel M. AMMAN. Photo A.M.B  Piophila, Fannia, Hydrotaea, Anthomyia, Sepsis, Sepsis Cypsela, Coelopa, Drosophila, Scatopsa, Chrysomyza, Madiza, Hermetia, Eristalis, Lonchaea