.

Les Insectes de la peau P2

Les Insectes de la peau (suite) Pour voir la photo des Coléoptères cliquez ICI

 Les Anthrène, très petits, arrondis, se distinguent par leur revêtement écailleux et fortement coloré. Les larves sont d'un jaune roux, et elles se repèrent rapidement à cause de leurs épais faisceaux de poils terminaux qui convergent vers l'arrière. La ponte à lieu de mai à juillet, la femelle dépose sur les replis, entre 30 à 50 oeufs lesquels écloront 8 à 15 jour plus tard.la croissance des larves est assez lente, elles hibernent, et un cas particulier, elles se métamorphoseront au printemps suivant dans la dernière exuvie larvaire voire la l'année suivante si les conditions climatiques ne sont pas favorable à l'éclosion. Pour conclure avec les Coléoptères nous dirons que toue les Dermestes muent sur place entre 5 à 20 fois et même plus. Nous allons maintenant étudier les quatre genre de papillons qui viennent prendre leurs parts; et ensuite nous parlerons des deux derniers genres de Coléoptères qui appartiennent à la famille des Staphilinidae.

De Ht en Bs, de Gche à Dte Aglossa,Monopis,Tineola,Tinea.Insectes Médico-légaux Coll. Rachel M. AMMAN. Photo A.M.B

 

Les Lépidoptères qui pondent sur les cadavre en voie de dessiccation se répartissent en deux familles distinctes, représentées par les genres Tinea, Tineola et Monopis pour les Tineidae et le genre Aglossa pour les Crambidae (Pyrales). Les Teignes sont de petits papillons appartenant au sous ordre des Microlépidoptères et les couleurs sont aussi variées que leurs tailles. Les Teignes, quant à elles ont les ailes ciliées, avec des reflets argentés. Les mâles volent autour de lampes le soir dans les maisons, alors que les femelles préfèrent les coins sombres et ne volent presque pas. Elles pondent une centaine d'oeufs sur le cadavre. Les chenilles sont jaunâtres, un corps presque glabre et une tête brune. Elles n'apparaissent jamais ''nues'', elles sont toujours dans un tube fait de soie mélangée de déjections et de de poussière de la dépouille. (Un peu comme les Phryganes, cliquez ici pour voir). Elles s'acheminent lentement, le poid de ces tube rend leur progression mal aisée, sur le matières qu'elles dévorent; elles y resteront minimum 3 semaines ou plus d'un an si les conditions climatiques ne sont pas favorables. Puis, c'est dans un cocon de soie qu'elle se nymphoseront pour une période variée au minimum 30 jours.

 

A ce stade les derniers Coléoptères sont au nombre de deux, l'un est sarco-saprophage, c'est le genre Rhizophagus, l'autre est sarco-saprophile c'est le genre Philonthus. Philonthus splendens; Insectes Médicaux-Légaux Coll. Rachel M. AMMAN Photo A.M.BOn a retrouvés ces deux insectes de la famille des Staphilinidae, sur des cadavres inhumés depuis deux ans. Les Rhizophages ont un cou droit, ils mesurent 3 mm de longueur. Ils vivent dans les cimetières. La femelle pond en surface, et à la naissance les larves traversent la couche de terre s'introduisent dans les cercueils fissurés et se nourrissent de graisses rancies, oubliées dans les coins par les autres ordres. A maturité, à l'éclosion de l'imago, l'insecte remonte en surface pour se reproduire.

 

 

 

 

Insectes Médicaux-Légaux Coll. Rachel M. AMMAN Photo A.M.B