.

Les Premières Mouches P1

Les insectes dans les enquêtes judiciares. Les insectes et la police. Les insectes dans l'instruction de la justice

 

Les Premières Mouches.

Le ballet des 1ers bataillons :
- Les 1eres Arrivantes - Les Mouches.
La mort entraîne un refroidissement corporel, lequel se stabilise avec l'air ambiant dans les 1eres 24 heures, saut en période hivernale et plus spécifiquement quand il gèle. Mais supposons que la température soit clémente. Une personne Y ou X est décédée depuis trois jours. Alors qu'aucune odeur ne semble changer la salubrité de l'air, le corps dégage une faible émanation olfactive qui a tôt fait d'attirer le 1er bataillon de Mouches, vient en tête le Calliphora, puis les Musca arrivent en renfort. Ce sont elles qui apparaissent sur les cadavres dès les premiers instants du décès ou dès que les corps se réchauffent après un hiver froid.
Les femelles, le plus souvent alourdies par leurs œufs, lèchent le sang (dans les cas de meurtres ou de blessures sanglantes qui on engendrées la mort) puis elles pondront leurs œufs dans tous les orifices ou quelquefois dans les plaies ouvertes. Le genre des Calliphora Calliphora vicina Mouche bleue (Famille des Calliphoridae) qui sont de superbes Mouches de plus d'un centimètre. Elles sont d'un beau bleu brillant plus ou moins chatoyant. Elles ne sont actives que lorsque le soleil se lève, et ne pondent pas si la température ambiante extérieure n'atteint pas les 14,5° ou 15°. Si les conditions requises sont réunies elles pondront environ 100 à 250 œufs par petits paquets de 10 à 25, elles les mettront à l'abri du soleil. Les œufs seront déposés sur du sang même sec, mais les points qui sont le plus souvent choisis par ces auxiliaires de la mort, ce sont les oreilles, les narines, et les yeux. Les œufs incuberont ainsi entre 2 et 29 heures selon les conditions atmosphériques et le degré d'humidité. Les larves sont blanches, généralement de forme allongée, souvent conique et sans aspérité spécifique. Elles naissent et s'enfoncent aussitôt dans les tissus sous-cutanés. Elles le liquéfie grâce à un système très complexe leurs permettant d'injecter des enzymes et des bactéries afin qu'elles s'en nourrissent par un continuel mouvement de sucion (pour vous donner une idée imaginez une ventouse relié à un soufflet lui-même couplé à un moteur). Elles connaissent trois stades, qui sont eux séparés par des mues. La taille de maturation avant la nymphose est de 16 à 19 mm de longueur. A cette troisième phase la peau ce rétracte en une espèce de tonnelet dur et marron mesurant un demi centimètre, c'est ce que l'on nomme la pupe (chez les diptères, que l'on appelle chrysalide chez les papillons, et nymphe chez les coléoptères, hyménoptères, et tous les autres ordres). Les larrves matures quittent ne s'alimentent plus et entame une longue reptation pour s'empuper dans les vêtements, sous le cadavre ou dans le sol à très faible profondeur. La corissance et le métamorphose varient en fonction des conditions extérieures, mais aussi et surtout en selon la qualité de la nourriture. Pour le genre Calliphora, lorsque la température est inférieur à 20° C, de l'éclosion à la croissance il s'écoulera 19 ou 20 jours et ce temps on rajoute 16 à 20 jours pour la durée de la pupaison. Mais en été ces chiffres varient encore puisque l'on retrouvent pour les premiers 10 à 13 jours de croissance et 12 à 14 jours de pupaison. En conclusion de la page regardez cette photo qui présente les premières mouches dont il vient d'être question, et elle fait un lien vers la prochaine.

Insectes Médico- Légaux Coll. Rachel M. AMMAN. Photo A.M.B 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De haut en bas et de gauche à droite, les genres Calliphora, Musca, Muscina, Phormia et Protophormia

®