.

Fiche Ins La Petite Tortue N2

Fiche Info N2 La Petite Tortue

Sous-espèce

La « Petite Tortue Corse » Aglais urticae ichnusa qui ressemble fortement à la Petite Tortue, avec une tache au lieu de trois au centre de l'aile antérieure, pourrait être soit une sous-espèce, soit une espèce distincte, mais nous n’en sommes pas encore certain.

ChenilleAglais urticae Larva Photo A.M.B 1995

La chenille de la première génération émerge au mois de mai, environ dix jours après la ponte déposée la femelle sur des feuilles d'orties en mars-avril. Les chenilles de la seconde génération émergeront des œufs au mois de juillet ou en août pour la seconde génération (au Sud de l'Europe).

Les jeunes chenilles sont alors presque noires. Leur corps est orné d'excroissances ramifiées qui évoquent des épines. À ce stade, elles se rassemblent instinctivement en un groupe dense et elles tissent une toile lâche faite de fils de soie qui les protègent.

Après environ un mois, les chenilles ont pris une couleur dominante plus claire (lignes noires sur fond constitué de 4 bandes jaune verdâtre longitudinale discontinues : deux sur le dos, et une sur chaque flanc). Elles entament un cycle de vie solitaire, dévorant des feuilles d'orties jusqu'à atteindre 22 millimètres de longueur.

Chrysalide

La Chrysalide est verdâtre puis jaunâtre à brun.

L'adulte (imago) en émergera en juillet.

BiologiePetite Tortue Phot Leg. Coll. A.M.B.

Il y a une, deux ou trois générations annuelles : les adultes de la première génération volent à partir du mois de mai quelque fois, plus tôt, dès février lors des années chaudes. Au Sud de l'Europe, le papillon produit deux voire trois générations par an, la seconde et troisième hivernant dans les anfractuosités d'arbres morts, dans les rochers, dans les maisons, ou les greniers.

Période de vol et hivernation

Après avoir hiverné, il vole dès février et on le rencontrera jusqu'au mois octobre.

Plantes hôtes

Sa chenille se nourrit sur la Grande Ortie (urtica dioica).

ParasitismeAglais urticae Photo de Yves J. avec son aimable autorisation

La destruction avec des pesticides des orties qui est sa plante hôte pourrait être la cause dans sa régression.

Écologie et distribution

Autrefois elle était classée parmi les papillons les plus communs, aujourd’hui elle est en déclin inquiétant, La chrysalide est parfois mangée par des guêpes.

Répartition

Pour des raisons mal comprises, il a disparu dans les années 2000 de presque toute son aire de répartition en Europe de l'Ouest.

Protection

Pas de statut de protection particulier.