.

Le Petit Mars changeant

Apatura ilia Le Petit Mars changeantPetit Mars Changeant M 

L’effet produit par le grand est le même qu’avec le petit, à la différence, c’est que celui- ci, on ne l’oublie un peu… à mon avis. Il diffère d’Apatura iris par la tache noire dans l’espace 2 du dessus des ailes antérieures. Elle est cerclée d’orange, alors qu’iris elle est entièrement noire. L’extrémité des antennes est brunâtre chez ilia tandis qu’elle est noire pour iris ! L’habitat est le même pour les deux espèces. Le Petit Mars vole de mai à septembre.

 

 

 

 

 

 

Règne  Animalia
Embranchement Arthropoda
Classe   Insecta
Ordre  Lepidoptera
Sous-ordre    Ditrysia
 Famille Nymphalidae
Sous-famille Apaturinae
Genre Apatura
Espèce ilia
Nom binominal Apatura ilia (Denis & Schiffermüller, 1775)

Dénomination :

Apatura ilia (Denis et Schiffermüller, 1775)

Synonyme : Apatura barcina (Verity, 1927)

Noms vernaculaires des pays voisins

Le Petit Mars changeant se nomme Lesser Purple Emperor en anglais, Kleiner Schillerfalter en allemand, et kleine weerschijnvlinder en néerlandais.

Sous-espèces :

Apatura ilia ilia

Apatura ilia barcina

Apatura ilia clytie

Apatura ilia extensa Le Moult, 1947

Apatura ilia herastituta O. Bang-Haas, 1936

Apatura ilia here Felder, 1862

Apatura ilia hereoides O. Bang-Haas, 1933

Apatura ilia huapingensis Yoshino, 1998

Apatura ilia phaedra Leech, 1892

Apatura ilia praeclara Bollow, 1930

Apatura ilia pusilla O. Bang-Haas, 1936

Apatura ilia serarum Oberthür

Apatura ilia sobrina Stichel

Apatura ilia subsobrina Mell, 1952

Apatura ilia szechwanensis Le Moult, 1947

Apatura ilia ussuriensis (Kurenzov, 1937)

Apatura ilia yunnana Mell, 1952

Apatura ilia yunnanensis (Le Moult, 1947)

Phylogénie :

Le Petit Mars changeant est présent dans toute la France métropolitaine.

Description :

Pt Mars changeant dessousSon envergure est de 60 à 70 mm pour le mâle, sa coloration varie sur la face dorsale du marron avec des reflets violets et même parfois bleu métallique, ses quatre ailes sont ornées d'une bande blanche qui forme presque un V. Il présente à l'aile antérieure un ocelle orange centré de noir c’est ce qui le différencie du Grand Mars changeant. Il possède  comme le précédent le même ocelle à l'aile postérieure. Le revers de l'aile antérieure est marron et le revers de la postérieure est marron terne avec, comme chez le Grand Mars, un ocelle orange centré de noir.

Chenille

Les œufs pondus isolément sur des feuilles sont en forme de dôme côtelé de couleur verte au sommet violet.

La chenille possède une tête verte avec une paire de cornes marron jaune et un corps vert orné de deux lignes latéro-dorsales rouge et jaune comme les stries des côtés de l'abdomen. Soit elle se nymphose, soit elle passe à un stade de chenille brune prête à hiverner.

Chrysalide

La chrysalide vert /gris et cornue est suspendue à une feuille ou à une brindille.

Période de vol et hivernation

Il vole de mai à septembre en une ou deux générations. Il se nourrit du miellat des arbres et vole près de leur sommet. Il ne descend que pour trouver de l'humidité, du miellat d'arbustes ou des excréments.

Il hiverne à l'état de jeune chenille, devenue brune, collée à une brindille.

Plantes hôtes

Les plantes hôtes sont des saules et des peupliers, en particulier Populus tremula et Populus nigra.

Écologie et distribution :

Le Petit Mars changeant est présent dans presque tous les départements de France métropolitaine.

Biotope

Le Petit Mars changeant est abondant dans les bois, mais on peut aussi le trouver dans les jardins naturels.

Menaces sur son biotope

Certaines de ses plantes-hôtes sont en nette régression au profit des peupliers industriels cultivés en peupleraie, à la déficience de la lumière et à la déshydratation que subissent les forêts naturelles. Ces milieux sont également de plus en plus écologiquement fragmentés. Localement au moins, l'espèce pourrait être vulnérable au recul des peupliers sauvages autochtones et à l'intensification de la sylviculture ainsi qu'aux conditions climatiques locales et nationales).

Protection

Le Petit Mars changeant n'est pas protégé au niveau européen. Il est protégé dans certains pays, en particulier, il figure en liste rouge en Autriche et en Allemagne.