.

Le Grand Paon de nuit

 

Le Grand Paon de nuit
(Saturnia pyri) Saturnia pyri est l'hétérocère le plus grand d'Europe avec 15 cm d'envergure. Ses ailes sont parées de superbes ocelles (cercles de couleurs présents sur les 4 ailes du papillon), le Grand Paon de nuit est plutôt imposant, le voir voler autour d'une lampe on croit voir une chauve-souris.
De "velours" marron, sa livrée est agrémentée de zigzag avec des couleurs plus claires. Ses ailes sont ornées d'une bordure blanche.
Mais le Grand Paon de nuit est surtout devenu célèbre grâce à l'expérience de Jean-Henri Fabre sur les facultés olfactives de cet Attaciidae. Grâce à ses antennes d'où il reçoit les informations, le mâle et capable de sentir la présence d'une femelle située à 10 kilomètres de lui. Chacun se souvient des Souvenirs entomologiques ou Fabre faisait son expérience. Son odorat est encore plus développer que celui des chiens ou que tout autres mammifères.
La femelle du Grand Paon de nuit Saturnia pyri Le Gd Paon de Nuit femelle en train de pondre ses oeufs n'a pas besoin de connaître la présence du mâle, puisqu'elle se contente de l'attirer à elle ; c'est pour cette raison qu'elle possède des antennes totalement atrophiées. C'est, en effet, elle seul qui envoie les signaux de sa présence au mâle.
Particularité :
Il est commun à beaucoup d'hétérocères, Saturnia pyri ne possède pas de trompe et donc ne se nourrit pas.
Sa vie de papillon est exclusivement réservé à la recherche d'un ou d'une partenaire afin d'assurer la pérennité de l'espèce. Il ne vit que trois à quatre jours uniquement. Saturnia pyri larva On le trouve à proximité des vergers et des arbres fruitiers, dont les feuilles composent la majeure partie de la nourriture de chenille laquelle est toute aussi belle que l'imago.

Vers le Petit Paon de nuit