.

La Fourmi rousse

Formica rufa La Fourmi rousse

Ordre des Formicidae. Ouvrière de la fourmi rousse. Photo A.M.B.le Moulin de Prey C'est une de ce Genre que vous nommez Fourmis Rouges. Nous ne le dirons jamais assez, les Fourmis Rouges, NE VIVENT PAS CHEZ NOUS ! Le genre auquel il est fait allusion est Solenopsis invicta, qui ne vit que dans les régions amazoniennes et régions chaudes et humides. En France, nous avons la Fourmi rousse. On la confond d'ailleurs souvent avec Formica polyctena. Elle vit dans les bois, en plaine et dans les jardins. Elle est essentiellement carnivore, et bien qu'elle se nourrit du suc des fruits, du sucre ou des graines riches en matières grasses, elle consomme beaucoup d'insectes de toutes sortes. La colonie est monogyne. Le nid est constitué de nombreuses galeries, il est surmonté d'un dome orné des divers débris végétaux et d'aiguilles de conifères. Il peut atteindre 50 cm à 1 m de hauteur et 2 à 3 m de circonférence. La population d'un nid de taille moyenne s'élève à peu près 500 000 ouvrières. Pour les nids ayant plusieurs reines, il suffit de compter le nombre des reines. Car le chiffre au dessus est pour une colonie avec une reine. L'essaimage commence dès le mois de mai. Et les Reines n'hésitent pas à employer tous les moyens pour s'emparer d'un nid. Dans le stratagème le plus facile, elle se fait adopter par les résidantes. Mais elle peut aussi bien vouloir investir le nid  d'une espèce différente de la sienne, comme cette espèce qui est très souvent envahie: Formica fusca. S'il n'y à pas de reine, tout ira pour le mieux, dans le cas contraire, l'envahisseuse la tuera et s'installera à sa place. Les larves seront nourries par les ouvrières de fusca et lorque les effectifs de Formica fusca auront disparus, le nid appartiendra au fourmis rousses. Voir la fig. 2