.

Odynère des Murs

Odynerus = Symnorphus murariusOdynère des murs apportant une larve à son nidHyménoptère du Moulin Photo A.M.B 2010   

Description : Le corps de cette espèce mesure entre 11 à 16 mm. Les dessins sont jaunes et semblables à toutes les espèces du genre. Mais chez muraria ce qui diffère c'est son scultellum qui est noir maculé de jaune.
Période de vol : Elle vole de juin à août.
Distribution : Assez commun, largement répandu, mais en raison de sa ressemblance avec plusieurs espèces, peut passer inaperçu.
Mœurs : Colonise les cavités disponibles ou abandonnées comme par exemple celles laisser par des coléoptères Cerambycidae qui creusent des galeries dans les bois morts, elle utilise aussi les vieux nids des abeilles solitaires ou parfois ne se contente que des tiges creuses des ombellifères. (Une expérience facile à réaliser, offrez lui des tiges toutes prêtes à utiliser, couper des tiges de Grande Berce sèches reliez les ensemble avec un élastique et placez les sur vos fenêtres. Si vous êtes patient et surtout si vous avez O. muraria chez vous verrez cet hyménoptère apporter des larves dans votre réalisation. Lorsque la ponte a eu lieu la femelle apporte des larves de Chrysomelidae paralysées ; (comme l'a si bien décrit Jean-Henri Fabre dans les Souvenirs Entomologiques).
Les différentes cellules sont séparées par des cloisons en argile. Puis lorsque l'approvisionnement est achevé, la femelle referme le nid avec un bouchon d'argile, et pour ne pas signaler la présence des cellules, elle recouvre avec des fibres bois ; le travail terminé les nids sont indétectables. D'un point de vue Ethologique ce comportement est extrêmement intéressant, puisque grâce à cela nous avons pu établir que cette Guêpe solitaire le maillon de liaison avec les Vespinae sociaux qui produisent du papier.
Statut : Espèce menacée dans certain pays d'Europe.

 Odynerus mararius fermant sa cellule Hyménoptère du Moulin Photo A.M.B 2010