.

Caloptéryx vierge

Calopteryx virgo Caloptéryx vierge

Ce sont les plus grandes de nos Demoiselles, on les nomme souvent Caloptéryx et parfois, à tord, Agrion. Le corps et les ailes ont souvent des reflets métallisés. Les larges ailes sont souvent de couleur sombre chez les mâles avec de très nombreuses nervures anténodales. Le ptérostigma est absent chez les mâles, et il est remplacé chez les femelles par une tache blanchâtre (mais c’est un faux ptérostigma). L’extrémité abdominale des mâles, est sur la face ventrale, marquée d’une tache colorée spécifique ; pendant la pariade nuptiale (et non pas la pariade comme on voit trop souvent dans les livres. La parade est la présentation des armes lors d’une revue militaire alors

 que le mot pariade veut dire faire la cour, chez les insectes et chez les  oiseaux), le mâle, en signe de reconnaissance, l'exhibe à la femelle qu'il courtise.  

Calopteryx virgo Caloptéryx vierge Femelle Calopteryx virgo

Chez le mâle le corps est de la même couleur que chez splendens mais les ailes sont plus largement colorées de violet que chez l’espèce précédente. Et fréquente les mêmes lieux, il n’est d’ailleurs pas rare de les voir ensemble les femelles sont plus difficiles à déterminer, on peut cependant les distinguer par les ailes qui sont claires et légèrement ambrées chez splendens et on les verra beaucoup brun fumé chez virgo.