.

Les fourreaux larvaires

 

Les Fourreaux Larvaires
Si vous rencontrez un pêcheur ou si vous êtes vous même taquineur de truites vous connaissez les larves porte-bois. Les larves se confectionent des fourreaux pour échapper aux truites et autres prédateurs aquatiques. Selon les espèces les fourreaux sont fabriqués avec différents types de matériaux.   Ces espèces sont toutes pourvues de pattes adaptées à la marche: elles se répartissent en plusieurs genres et espèces, nous allons en voir quelques unes.

La plus belle de toute, issue de la phrygane appartenant au genre Micropterna et à l'espèce sequax. La larve se confectionne un fourreau larvaire avec des grains de sable soigneusement selectionnés.

Micropterna sequax Fourreau larvaire Coll. A.M.B legit. Lieu Eure 

 

 

 

 

 

Limnephilus flavicornis est courante mais jamais abondante. La larve confectionne son fourreau avec des morceaux de bois ou de la sève sèche elle peut inclure différentes sortes de matériaux sauf des grains de sable.

Limnephilus flavicornis Fourreau larvaire Coll. A.M.B legit. Lieu Eure  

 

 

 

 

 

Halesus radiatus est de loin la plus connue et la plus commune des Larves porte-bois. C'est aussi celle qui confectionne le fourreau le plus simple. Elle prend à peu près tous ce qu'elle trouve. On peut même en trouver (Fourreaux) fabriqués avec des morceaux de fils de pêche ou des feuilles d'arbres.

Halesus radiatus Fourreau larvaire Coll. A.M.B legit. Lieu Eure Halesus radiatus Fourreau larvaire Coll. A.M.B legit. Lieu Eure                                                               

 

 

 

 

 

Halesus radiatus Fourreau larvaire Coll. A.M.B legit. Lieu Eure