Taupe

Les taupes sont des mammifères insectivores et aveugles qui vivent sous terre dans des galeries qu’elles creusent dans le sol continuellement. Sʹattaquant aux racines des plantes autour desquelles elles trouvent leur nourriture, elles fragilisent le sol et parfois détruisent les cultures. Cette situation amène bien de propriétaires à poser des pièges pour les éloigner de leurs jardins où elles aiment s’installer. Cependant, les taupes étant des animaux souterrains, il est difficile de connaître les heures de sortie. Néanmoins, une présentation de leur mode de vie peut grandement aider à limiter leurs actions nuisibles.

Les caractéristiques des taupes

La taupe européenne (appartenant à l’espèce talpidé) est un animal creuseur et myope qui aime s’installer dans les jardins où lʹherbe est fraîche et la terre riche. Ainsi, elle est assurée de pouvoir trouver de quoi s’alimenter tout le temps de son séjour. Cependant, il est bien rare de voir une taupe, contrairement aux taupinières visibles qu’elles creusent pour marquer leur présence.

En effet, la taupe est un animal fouisseur qui passe la majeure partie de sa vie dans les galeries souterraines qu’elle creuse. Elle ne quitte ses tunnels qu’en cas de danger imminent. Et même dans ces cas, elle retrouve très vite un nouveau territoire où s’installer pour reprendre sa vie de creuseur. En général, les taupes sont caractérisées par les critères ci-après :

  • mains en forme de pelle et possédant de grandes griffes ;
  • museau pointu et long ;
  • corps cylindrique avec une courte queue ;
  • taille moyenne de 15 cm ;
  • pelage gris foncé et court.

Ayant fait des souterrains leur milieu de vie, les taupes sont des animaux presque aveugles. Les minuscules yeux qu’ils ont ne leur permettent que de ressentir la lumière. Pour se déplacer, ils s’orientent grâce aux odeurs et vibrations autour dʹeux.

Monticule de terre

Les heures de sortie des taupes

Les taupes sont des mammifères qui ont développé un mode de vie en fonction de l’obscurité permanente dans laquelle elles vivent. Elles ne possèdent donc pas un rythme régulier jour/nuit comme la plupart des animaux terrestres. Néanmoins, les taupes ont des phases d’éveil par jour qui durent entre 4 et 5 heures. C’est pendant ces périodes qu’elles partent à la recherche de leur nourriture ou élargissent si besoin leurs galeries.

Lire  Comment dort un poisson rouge ?

En général, les phases d’éveil des taupes se produisent le matin, l’après-midi et vers minuit. Toutefois, il serait difficile de donner une heure précise, car l’activité d’une taupe dépend aussi ses besoins en nourriture. Ce mammifère insectivore est difficile à débusquer. Néanmoins, les taupes doivent creuser au minimum toutes les 12 heures, parce qu’elles ne survivent pas plus de 24 heures sans se nourrir.

Par ailleurs, les taupes ne sortent de terre que si elles sont en danger. Il n’y a donc pas dʹheure particulière pour les rencontrer. Si dans ses souterrains, elle trouve à manger pour couvrir ses besoins, une taupe peut passer toute sa vie sans remonter à la surface. La fuite face à un danger ou le déplacement à la recherche d’un nouveau terrain sont les principales occasions de sortie des taupes. Néanmoins, pendant la période de reproduction, les taupes femelles remontent à la surface pour chercher des branches et autres matériaux pour construire le nid de leur portée.

Les taupes, des animaux pas vraiment appréciés

Les taupes sont des animaux qui ne sont pas appréciés des propriétaires chez qui elles élisent domicile à cause des dégâts qu’elles créent. En effet, elles sont considérées comme nuisibles, car elles détruisent la terre dans le jardin ou le potager pendant qu’elles recherchent les vers et autres insectes pour se nourrir. Dans le jardin, vous verrez apparaitre des monticules de terres ce qui n’est pas très agréable.  Dans le même temps, certains rongeurs qui empruntent leurs tunnels s’attaquent aux bulbes ou aux racines des cultures.

Pour lutter contre la présence nuisible des taupes pour le jardin, l’installation de pièges apparaît comme la meilleure solution. Ainsi, les taupinières sont les points de repérage qui permettent de localiser les taupes et de les pister. Il est également possible de fermer ces tunnels et dʹy mettre du carbure de calcium afin d’éradiquer les taupes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page