Mon chien tousse comme s’il avait un truc coincé : comprendre et agir

Gros plan d'un golden retriever perturbé, dans une pièce faiblement éclairée, semblant essayer de déloger quelque chose de sa gorge.

Avoir un chien qui tousse peut être inquiétant pour tout propriétaire d’animal de compagnie. La toux chez le chien est une manifestation courante, mais lorsqu’elle devient persistante ou ressemble à quelque chose de plus sérieux, il peut sembler qu’il ait « un truc coincé dans la gorge ».

Sommaire de l'article

Les causes courantes de la toux chez le chien

Lorsqu’un chien tousse, cela peut indiquer plusieurs choses différentes. Comprendre la cause sous-jacente est crucial pour apporter la solution la plus appropriée. Voici quelques causes fréquentes :

  • Ingestion d’objets : Les chiens explorent souvent leur environnement avec leur bouche, ce qui peut conduire à l’ingestion accidentelle d’objets étranges.
  • Infection respiratoire : Comme chez l’homme, les chiens peuvent attraper des infections respiratoires, notamment le rhume canin.
  • Toux de chenil : Une maladie respiratoire très contagieuse parmi les chiens, surtout ceux qui vivent en groupe.
  • Allergies ou irritants environnementaux : Des allergènes tels que la poussière, la fumée ou les produits chimiques peuvent provoquer une irritation.
  • Collapsus trachéal : Condition où la trachée s’effondre, rendant la respiration difficile.

Ingestion d’objets : comment identifier et gérer ?

Lorsque votre chien ingère un objet non alimentaire, celui-ci peut se loger dans la gorge ou empêcher le passage normal de l’air, provoquant ainsi une toux. Si vous suspectez que votre chien a avalé quelque chose qu’il ne devrait pas, surveillez les signes suivants :

  • Toux persistante avec difficulté à déglutir
  • Bave excessive
  • Nausées ou régurgitation

Infection respiratoire : rhume canin et toux de chenil

Le rhume canin et la toux de chenil sont deux types d’infections respiratoires fréquemment observées chez les chiens. Le rhume canin présente des symptômes similaires à ceux du rhume humain, incluant une congestion nasale, éternuements, et parfois même une légère fièvre.

La toux de chenil, par contre, est particulièrement caractéristique. Cette maladie se manifeste par une forte toux sèche et aboyante. Elle est causée par plusieurs agents pathogènes, principalement des bactéries et des virus.

Les symptômes accompagnant la toux canine

Pour mieux comprendre pourquoi votre animal de compagnie tousse, il est utile d’identifier les signes et symptômes supplémentaires qu’il pourrait présenter. Connaître ces éléments vous aidera à déterminer si une visite chez le vétérinaire est nécessaire voir quelques exercice pour votre chien.

Toux persistante versus aiguë

Une toux allant et venant n’est pas aussi préoccupante qu’une toux persistante. Si votre chien tousse régulièrement pendant plusieurs jours ou semaines, cela peut signaler un problème plus grave, tel qu’une infection ou une obstruction trachéale.

  • Toux aiguë : Soudaine et brève, souvent liée à des irritants temporaires ou ingestion d’un petit objet.
  • Toux chronique : Dure plus de deux semaines, souvent associée à des conditions médicales sous-jacentes sérieuses telles qu’une infection chronique ou des allergies graves.
Lire  Mon chien se gratte : Découvrez 8 remède de grand-mère anti-démangeaison

Taux d’énergie et appétit

Observez l’énergie générale de votre chien et son appétit. Un chien malade montrera généralement des signes de léthargie, une diminution du désir de jouer et une réduction notable de son appétit.

Quand consulter un vétérinaire ?

Savoir quand emmener votre chien chez le vétérinaire est essentiel pour s’assurer qu’il reçoit le traitement dont il a besoin.

Signes nécessitant une attention immédiate

Si votre chien présente l’un des symptômes ci-dessous, une évaluation médicale rapide est recommandée :

  • Difficulté respiratoire sévère
  • Cyanose (teinte bleue de la langue/gencives)
  • Saignement de nez ou présence de sang dans la toux

Evaluation de la relation entre alimentation et toux

Parfois, certains aliments ou friandises peuvent causer de l’irritation ou se retrouver coincés dans la gorge. Analyser la diète de votre chien peut fournir des indices sur la source de sa toux.

Traitements et remèdes naturels

Approchez le traitement de la toux de votre chien avec soin : mise au point de bons protocoles de gestion à domicile et compléments naturels peut grandement aider votre fidèle ami.

Changer d’alimentation

Passer à une nourriture hypoallergénique peut être bénéfique si votre chien souffre d’allergies alimentaires.

  • Choisir des croquettes spécifiques destinées aux chiens sensibles
  • Essayer des régimes frais ou crus qui éliminent les additifs

Utilisation de vaporisateurs

L’utilisation de vaporisateurs ou humidificateurs dans l’environnement de votre chien peut soulager une toux sèche, surtout en hiver.

Plantes médicinales et remèdes maison

Des herbes comme l’échinacée ou la racine de réglisse peuvent fortifier le système immunitaire.
Les inhalations de vapeur peuvent également décongestionner les voies respiratoires.

Prévention de la toux chez le chien : Mesures à prendre

Prévenir la toux implique une combinaison de bonnes pratiques de soin de santé et de vigilance environnementale.

Environnement propre

Maintenir l’espace de vie de votre chien propre et exempt des allergènes potentiels :

  • Nettoyage fréquent des zones de repos
  • Aérations régulières pour réduire la poussière et les polluants

Vaccinations adaptées

Assurer la mise à jour des vaccins de votre chien, particulièrement ceux contre la toux de chenil, contribue à sa protection contre les infections sérieuses.

Bonnes pratiques lors des balades

Éviter les lieux fortement pollués ou avec beaucoup de circulation, et utiliser des harnais plutôt que des colliers étroits pour ne pas aggraver la trachée de votre chien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut