Comment aider votre petit chien à vieillir paisiblement ?

Le chien est un animal doté d’une grande loyauté et d’une grande dévotion envers son maître. Si vous avez un chien, vous constaterez facilement que ce dernier vous comprend et qu’il ressent même parfois vos émotions. Tout comme les êtres humains, les chiens subissent aussi les effets du temps et finissent donc par vieillir. Vous avez un petit chien, mais il est très âgé et la vie n’est désormais plus très facile pour lui ? La meilleure chose que vous pouvez faire est de lui offrir une vie confortable afin qu’il puisse vieillir dans les meilleures conditions. Voici donc quelques conseils qui vous permettront d’aider votre chien à vieillir paisiblement.

Sommaire de l'article

Faites prendre l’air à votre chien : les avantages de la poussette

Les chiens sont des animaux débordants d’énergie qui ont besoin de se dépenser et de faire de l’exercice physique. La promenade leur permet de dépenser ce trop-plein d’énergie qu’ils ont, de rester en forme et d’éviter les prises de poids excessives. Les chiens ont aussi besoin de sortir afin de découvrir le monde extérieur et de rencontrer leurs congénères. Un chien qui est tout le temps enfermé développera un mal-être et finira par souffrir de troubles du comportement. Avec l’âge, les chiens ont de plus en plus de mal à supporter le poids de leur corps. Ils ne peuvent donc plus se promener et gambader partout comme autrefois.

Pour faire prendre l’air à votre chien et lui permettre de profiter des joies du monde extérieur sans avoir à se fatiguer, vous pouvez lui acheter une poussette pour chien. Cet accessoire présente de nombreux avantages pour votre animal. Tout d’abord, la poussette pour chien permet à votre chien de sortir dans un cadre différent. Il sera libre de se mettre dans la position qu’il souhaite en fonction de sa condition. Ensuite, avec la poussette, votre chien n’aura aucun effort à faire. Il pourra donc profiter de merveilleux moments de complicité avec vous à l’extérieur, et ce, en toute tranquillité. La poussette pour chien protège également votre animal contre le froid et lui procure énormément de confort.

Vous trouverez sur le marché une très grande variété de poussettes pour chien telles que la poussette pliante pour chien, la poussette réglable, les modèles à deux, trois ou quatre roues… En dehors du type de poussettes, il est aussi important de tenir compte de la taille de votre chien, de la charge maximale supportée par la poussette, de sa solidité, de sa sécurité…

s'occuper d'un vieux chien

Stimulez votre chien en jouant avec lui

Certains maîtres arrêtent de jouer avec leurs chiens lorsque ceux-ci deviennent trop vieux. Or, il s’agit là d’une grave erreur. Peu importe leur âge, les chiens ont besoin de jouer puisque les jeux sont essentiels pour leur épanouissement et leur bien-être. Si vous avez des chiens plus jeunes ou d’autres animaux de compagnie et que vous jouez constamment avec eux, votre chien âgé va se sentir totalement abandonné. Cela peut même provoquer des situations de stress et favoriser ainsi des maladies telles que la démence sénile du chien.

Peu importe l’âge de votre animal, faites donc toujours l’effort de jouer avec lui. Les jeux le stimuleront et lui permettront de conserver son dynamisme. Jouer avec votre chien est aussi un excellent moyen de conserver votre complicité. Retenez que vous ne pouvez pas jouer avec un chien âgé comme vous jouerez avec un chiot ou un chien beaucoup plus jeune. Choisissez donc des jeux adaptés à l’âge de votre animal. Vous pouvez par exemple jouer à la balle ou au ballon. Veillez toutefois à ne pas trop le faire sauter ou trop le faire courir.

Lire  Le phénomène des lits humains pour chiens : un lit pour chien XXL

Des visites régulières chez le vétérinaire

Les chiens âgés sont beaucoup plus exposés aux maladies que les jeunes chiens. Certaines maladies peuvent d’ailleurs être très fréquentes chez ces chiens. En voici quelques exemples :

  • l’arthrose : c’est une maladie qui est très fréquente chez les vieux chiens. Elle se manifeste généralement par un manque d’énergie, des difficultés à se déplacer à quatre pattes,
  • les problèmes dentaires : les vieux chiens sont très exposés aux problèmes de gencives et de dents. Les symptômes sont généralement une salivation excessive, les rejets de nourriture, les coups de patte sur la bouche…,
  • les problèmes rénaux : les chiens âgés sont également exposés aux maladies rénales. Les symptômes de ces problèmes sont généralement une miction incontrôlée et très fréquente, une soif excessive…,
  • les problèmes cardiaques et respiratoires : ces problèmes de santé sont très graves et peuvent mettre en danger la vie de l’animal. Ces problèmes peuvent rendre votre chien réticent à faire de l’exercice,
  • les comportements anormaux : il se peut que votre chien développe des comportements anormaux. Il peut s’agir d’oublis, une incapacité à réaliser ses tours préférée, une désorientation, etc.

Votre chien est donc exposé à de nombreuses maladies en raison de son âge. C’est la raison pour laquelle il est conseillé d’effectuer des visites régulières chez le vétérinaire. Ce dernier examinera votre animal et pourra détecter rapidement les moindres problèmes concernant sa santé. Vous pourrez ainsi prendre les dispositions nécessaires et procurer à votre animal un accompagnement adéquat.

Quelles installations peuvent lui faciliter la vie chez vous ?

Pour permettre à votre chien de s’épanouir, malgré son âge, nous vous suggérons d’aménager son environnement de sorte à lui faciliter la vie. Votre chien avait pour habitude de monter à l’étage ? Cela ne sera désormais plus possible. Votre chien devrait arrêter lui-même d’y aller. S’il ne le fait pas, n’hésitez pas à installer une barrière afin d’empêcher votre animal de s’y rendre. Faites également descendre toutes ses affaires se trouvant à l’étage pour lui enlever l’envie de s’y rendre.

Ensuite, veillez à aménager de nombreux espaces de repos pour votre animal dans votre maison. Installer aussi plusieurs gamelles d’eau au niveau de ces lieux. Cela lui évitera de trop se déplacer. Il est également important de réserver un coin à votre animal qui n’appartient qu’à lui. Vous y installerez un couchage douillet avec une couverture chauffante.

Votre chien souffre d’arthrose ? Si c’est le cas, alors aménagez « son coin « dans un lieu chaud, près d’un radiateur, par exemple. Enfin, si votre chien a des problèmes de motricité, il est nécessaire de faire attention aux sols glissants. Pour ce faire, vous pouvez installer des tapis antidérapants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut