Les 19 raisons pour lesquelles vous ne devriez pas adopter un teckel

Tableau humoristique montrant plusieurs dachshunds créant un léger chaos dans un salon élégant, avec des meubles mâchés, des plantes renversées et un chiot triomphant debout sur le dos d'un canapé, style rétro, palette de couleurs aux tons froids, éclairage ambiant.

Sommaire de l'article

1. Problèmes de dos : le danger du teckel à long corps

Le teckel est un chien au long corps et aux courtes pattes, ce qui peut causer des problèmes de dos, comme la maladie du disque intervertébral. Ce problème peut entraîner une hernie discale et même une paralysie. La prévention passe notamment par la limitation des sauts et des escaliers pour le teckel.

2. Fragilité osseuse et articulaire

Ce chien miniature peut également être sujet à la fragilité osseuse et articulaire en raison de sa constitution physique particulière. Pour éviter les complications, il est important de surveiller son poids et d’être attentif aux signaux douloureux qu’il pourrait présenter.

3. Des besoins diététiques spécifiques

Le maintien d’un poids santé chez un teckel est essentiel pour éviter les problèmes de dos déjà mentionnés. Il est donc nécessaire de respecter les besoins diététiques d’un chien de cette race, avec des repas équilibrés et adaptés à leur taille.

4. Un tempérament têtu et difficile à dresser

Le teckel est connu pour avoir un caractère bien trempé. Il peut être têtu et difficile à dresser, ce qui demande patience et persévérance de la part du propriétaire. Cela peut décourager certaines personnes à l’adoption d’un teckel.

5. Aboiements intempestifs

Avec un passé de chien de chasse, le teckel pourrait aboyer souvent et fort pour prévenir ses maîtres lorsqu’il entend un bruit inhabituel ou lorsque quelqu’un s’approche de son territoire. Cela peut être désagréable pour ceux qui vivent en appartement ou en zone rurale avec des voisins proches.

6. Besoin d’exercice quotidien

Malgré sa petite taille, le teckel a besoin d’exercice régulier pour rester en bonne santé. Les promenades quotidiennes sont indispensables pour lui permettre de se dépenser et de s’épanouir. Ne pas satisfaire ces besoins peut entraîner des comportements indésirables, comme les destructions dans la maison.

7. Risques de fugue

En tant que chien de chasse, le teckel est un grand explorateur et peut avoir tendance à fuir pour suivre une piste intéressante. Il est donc important de sécuriser son environnement et de surveiller constamment ses sorties à l’extérieur pour éviter les fugues.

8. Un climat froid n’est pas idéal

Le teckel étant un chien de petite taille avec un corps long et bas, il a du mal à rester au chaud lors d’hivers rigoureux. Ainsi, il est préférable de vivre dans un climat tempéré ou de lui procurer un manteau pour le protéger du froid.

9. Peut ne pas s’entendre avec d’autres animaux

Bien que certains teckels puissent cohabiter pacifiquement avec d’autres animaux, leur instinct de chasse peut les rendre agressifs envers les petits animaux comme les rongeurs ou les oiseaux. Il est donc important de prendre cela en compte si vous avez déjà des animaux de compagnie ou si vous songez à en adopter d’autres.

Lire  Les chiens peuvent-ils manger du poisson sans danger ?

10. Possibles problèmes dentaires

Les teckels peuvent être sujets aux problèmes dentaires comme la plaque et le tartre qui causent mauvaise haleine, douleur, et perte de dents. Une attention particulière doit être portée à l’hygiène buccale de ces chiens, notamment avec des soins réguliers et une alimentation appropriée.

11. La propreté peut être difficile à atteindre

En raison de leur caractère têtu, certains teckels peuvent mettre plus de temps à devenir propres que d’autres races. Il vous faudra peut-être redoubler d’efforts et de patience pour réussir l’apprentissage de la propreté.

12. Tendance à creuser des trous

Le teckel est un champion de la fouille ! Cette race a été conçue pour suivre et déterrer des gibiers. Ainsi, ils peuvent prendre plaisir à creuser des trous dans votre jardin ou vos pots de fleurs, ce qui pourrait causer quelques dégâts.

13. Besoin d’attention et de compagnie

Les teckels sont des chiens très attachés à leurs maîtres et ont besoin de beaucoup d’attention et de compagnie. Ils ne tolèrent pas bien la solitude prolongée et pourraient développer des problèmes de comportement si on les laisse seuls trop longtemps.

Le développement de cet article est complémentaire à cet autre : « 10 raisons pour adopter un teckel ».

14. La race prédisposée aux problèmes oculaires

Des problèmes oculaires tels que la cataracte, l’atrophie rétinienne progressive et le glaucome peuvent survenir chez les teckels. Assurez-vous de vérifier régulièrement les yeux de votre teckel et consultez un vétérinaire s’il présente des signes d’inconfort oculaire.

15. Sensible au stress et à l’anxiété

Le teckel peut être sujet au stress et à l’anxiété, ce qui peut aggraver ses problèmes de comportement comme la nervosité, l’agressivité ou les aboiements excessifs.

16. Peau sensible et tendance aux allergies

Certains teckels ont une peau plus sensible et sont sujets aux allergies cutanées. Un régime alimentaire adapté et une observation attentive des symptômes sont nécessaires pour maintenir la peau de votre teckel en bonne santé.

17. Potentiel surpoids

Le teckel est prédisposé au surpoids, ce qui peut causer des problèmes de dos et d’articulations déjà mentionnés. Il est primordial de le surveiller attentivement pour éviter qu’il ne prenne trop de poids.

18. Besoin en toilettage

Selon son type de pelage (court, long ou dur), le teckel devra être régulièrement toiletté pour éviter les nœuds et les problèmes de peau. Le toilettage est donc un coût supplémentaire à prendre en compte si vous souhaitez adopter un teckel.

19. Difficulté à trouver un éleveur sérieux

Enfin, il peut être difficile de trouver un éleveur sérieux qui respecte les standards de l’élevage de teckels et qui prend soin des chiens et des chiots. Prenez le temps de bien choisir l’éleveur pour éviter les problèmes futurs et contribuer à promouvoir une éthique responsable dans l’élevage canin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut