Pourquoi les chien carlins puent ?

Gros plan détaillé d'un carlin ridé grimacant comiquement sous un éclairage doux et ambiant, dans un cadre minimaliste aux couleurs terreuses.

Les carlins sont de petits chiens adorables et affectueux, très appréciés pour leur compagnie. Cependant, les propriétaires de ces animaux rencontrent souvent un problème commun : une odeur désagréable qui émane de leurs petits compagnons à quatre pattes. Dans cet article, nous allons examiner les causes possibles de cette odeur et quelques astuces pour y remédier.

Sommaire de l'article

Les plis de la peau du carlin

Le carlin est connu pour sa robe froissée et ses nombreux plis sur le visage. Ces plis rendent le chien mignon et unique, mais ils peuvent également causer quelques problèmes d’odeur. Les bactéries et levures prendront refuge dans ces chaudes zones humides. Si ces microorganismes ne sont pas contrôlés par le biais d’une routine de toilettage adéquate, il se peut que votre carlin dégage une mauvaise odeur.

Comment nettoyer les plis du carlin ?

Pour éviter que les plis de la peau de votre animal ne deviennent trop sales et malodorants, suivez ces étapes :

  1. Inspectez régulièrement les plis de la peau de votre carlin. Vérifiez qu’il n’y a pas de signes d’infection, comme des rougeurs, des croûtes ou des écoulements.
  2. Nettoyez délicatement les plis de peau avec un chiffon doux et humide ou une lingette pour bébé sans parfum. Veillez à sécher soigneusement les zones concernées après le nettoyage.
  3. Appliquez une poudre protectrice, telle que du talc, dans les plis afin de les maintenir secs.

L’haleine du carlin

Tout comme chez l’homme, l’haleine d’un chien peut provoquer des odeurs désagréables. Les problèmes dentaires sont souvent en cause, mais d’autres facteurs peuvent également influencer l’haleine de votre animal. Une alimentation équilibrée et une bonne hygiène bucco-dentaire seront essentielles pour combattre ce problème.

Quelques conseils pour améliorer l’haleine de votre carlin

  • Brossez régulièrement les dents de votre chien à l’aide d’une brosse et d’un dentifrice spécialement conçus pour les chiens.
  • Optez pour des aliments secs plutôt que des aliments mous, qui ont tendance à s’accrocher aux dents et favoriseront la formation de plaque.
  • Fournissez des jouets à mâcher appropriés et des friandises pour chiens favorisant la santé bucco-dentaire
Lire  8 races de chien espagnol à découvrir

Les glandes anales du carlin

Les principales responsables du problème d’odeur chez les carlins sont les glandes anales. Situées de part et d’autre du rectum, elles produisent un liquide gras employé pour marquer le territoire. Lorsque ces glandes ne se vident pas correctement, cela peut causer une irritation, une inflammation et une odeur désagréable.

Comment entretenir les glandes anales de votre carlin ?

Dans la plupart des cas, les chiens sont parfaitement capables de prendre soin eux-mêmes de leurs glandes anales en se léchant ou en déféquant. Toutefois, il se peut qu’ils aient besoin d’un peu d’aide :

  • Rendez visite à votre vétérinaire pour lui demander conseil si vous suspectez que votre carlin puisse avoir des problèmes de glandes anales.
  • Si nécessaire, apprenez à procéder au vidage des glandes anales avec l’aide de votre vétérinaire.

Les autres causes possibles d’odeurs chez le carlin

Bien que les plis de la peau, l’haleine et les glandes anales soient les principales sources d’odeurs chez les carlins, d’autres facteurs peuvent également être en cause :

  • Le pelage : Les carlins ont une double couche de poils qui peut piéger la saleté et les débris. Assurez-vous de brosser régulièrement votre animal pour éliminer les poils morts et les débris accumulés.
  • L‘humidité : Les carlins peuvent sentir mauvais si leur pelage reste mouillé pendant une période prolongée. Après un bain ou une promenade sous la pluie, il est important de bien sécher votre animal.
  • Les infections : Les carlins sont prédisposés aux infections de l’oreille, qui peuvent provoquer une odeur désagréable. Si vous constatez des signes d’infection, parlez-en à votre vétérinaire pour connaître les options de traitement.

Voilà quelques éléments clés à prendre en compte si vous êtes confronté au problème d’odeurs chez votre carlin. En suivant ces conseils et en étant attentif à l’hygiène de votre animal, vous devriez pouvoir profiter pleinement de sa compagnie, sans gêne olfactive !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut