Un Xylocope violet sur une fleur

En raison de sa couleur noire, on l’appelle parfois le frelon noir (et parfois le bourdon noir). Un autre terme pour le désigner est l’abeille noire, car on la confond parfois avec une abeille.
Pour découvrir plus d’insectes, vous trouverez dans les meilleurs livres sur les insectes de drôle de bestioles.

Description et caractéristiques du Xylocope violet (Xylocopa violacea) – Frelon noir

Xylocope signifie abeille coupeuse de bois, ce qui est dérivé du mot grec « xulocopos ». Il a l’apparence d’une abeille, avec des ailes et un corps noir. L’abeille charpentière creuse des nids dans le bois, c’est pourquoi on l’appelle aussi l’abeille charpentière. (Ordre : Hymenoptera, Famille : Apidae)

  • Ordre : Hymenoptera
  • Famille : Apidae
  • Genre : Xylocopa

Comme tous les insectes Hyménoptères, les insectes xylocopes violet ont quatre ailes. En général, l’envergure de ce gros insecte volant noir se situe entre 45 et 50 millimètres, et sa longueur entre 25 et 30 millimètres.
Un trait distinctif de cette abeille charpentière (qui ressemble à un gros frelon tout noir) est sa couleur noir-violet et ses ailes bleu-violet. En termes de taille, cette bête volante noir est très impressionnante avec un diamètre compris entre quatre et cinq centimètres.
Si vous pensez avoir vue un frelon noir bleu, un bourdon noir ou une grosse abeille noire, il s’agit certainement du xylocope violet.
Votre enfant désir explorer la nature en arrapant des insectes ? Retrouvez les meilleurs aspirateur à insectes volants.

Comportement de cet abeille charpentière noire

Le xylocope est une créature solitaire, contrairement aux abeilles à miel et aux bourdons. L’hibernation est son activité hivernale. Au printemps, lorsque les glycines et les groseilliers sont en fleurs, on peut voir cet insecte les butiner. Contrairement à certains, il n’attaque pas les personnes. Il possède des dards dans l’abdomen, qui peuvent piquer et causer une douleur assez vive. Mais à moins que vous ne soyez allergique, vous ne courez aucun risque avec la piqure du xylocopa.
Comme elle a des mâchoires bien développées, ses mâchoires sont assez fortes pour creuser profondément dans le bois pour construire son nid. En règle générale, il s’attaque surtout au bois qui est faible ou dégradé d’une manière ou d’une autre. À partir d’une entrée commune, plusieurs galeries de longueurs variables sont creusées parallèlement les unes aux autres. C’est un insecte volant qui attaque le bois.
Voir notre article sur le frelon est une grosse guêpe.  

Comment le Xylocope violet se reproduit ‘il ?

La femelle ne pond qu’un seul œuf, suivi d’une touffe de pollen qui sert de nourriture à la larve. Dans chaque chambre, on trouve un œuf accompagné d’une touffe de pollen façonnée par la femelle ainsi que des cloisons de sciure de bois mélangées à de la salive. Souvent, les galeries sont construites à l’intérieur de structures boisées existantes.
Selon la taille de la galerie, elles pondent dix à quinze œufs par galerie. Les premiers œufs à éclore sont ceux situés le plus près de la sortie de la galerie.
Les Xylocopes construisent leurs nids dans du bois sec, où ils creusent des nids au printemps. Les xylocopes se reproduisent de mai à juin et émergent à l’état adulte à la fin de l’été. Dans les climats chauds et secs, les Xylocopes prospèrent. On les trouve aussi bien dans les jardins que dans les forêts.
Envie d’explorer la nature en famille, de faire découvrir insectes, papillons, coccinelles … à vos enfants, offrez-lui kit d’explorateur activités pour enfants. Permet aux enfants d’explorer le plein air et d’en apprendre davantage sur la nature. Il est accompagné d’une liste d’activités, notamment la collecte d’objets dans la nature, la création d’un journal de la nature  

Photo d'un gros insecte noir volant (Xylocope)

Régime alimentaire

C’est un insecte butineur. Il recueille le nectar et le pollen de plusieurs espèces de fleurs odorantes qu’il visite régulièrement. Un centimètre est la longueur de la langue de l’oiseau. Les insectes percent parfois la tige juste en dessous de la fleur, et doivent alors aspirer le nectar avec leur langue, sans toucher le pollen.
Vous savez maintenant ce qu’est cette drôle de bête qui ressemble à un frelon ou une abeille noire !!!
_ _
Autre article insecte : La blatte champêtre (blatte sylvestre)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page