Psoque en photo

Le psoque, également appelé pou du livre ou cloporte, est un minuscule insecte qui préfère les climats humides et chauds. Au cours de sa croissance rapide, il mange tout ce qui entre en contact avec lui. Pouvez-vous décrire cet insecte en quelques mots ? Par ailleurs, comment faites-vous pour garder votre maison exempte de parasites ?  

Psoque des maisons : qui sont-ils ?

On trouve près de 4000 espèces de ce minuscule insecte dans le monde. Et dans presque tous les pays. On les trouve sur les buissons, sur l’écorce des arbres, sur les murs et dans la végétation. Liechten, les algues et les mousses constituent leur régime alimentaire, mais ils n’endommagent jamais la plante.
Malgré cela, certaines espèces domiciliées, comme Liposcelis, peuvent s’installer dans votre maison et devenir des parasites alimentaires si elles laissent des excréments derrière elles. Elles peuvent contaminer et détériorer divers produits, de la farine aux débris de céréales (bien qu’elles soient incapables d’endommager les grains entiers !), de la colle aux spores, des insectes morts à la cire…

Espèces dépourvues d’ocelles et aptères. De petite taille, ces espèces ont une couleur crème à gris brunâtre et mesurent jusqu’à 1,5 millimètre de long. Cette condition est causée par les fémurs postérieurs gonflés qui sont caractéristiques de Liposcelis. Une cinquantaine d’œufs sont pondus chaque jour au cours d’une génération qui a lieu une fois par mois pendant l’été. Les adultes restent en pré-oviposition pendant l’hiver pendant 3 à 4 mois, puis pondent une vingtaine d’œufs. Il y a ainsi six à huit générations par an.
Découvrez la vie et des faits intéressants sur plein d’autres insectes dans le livre des insectes.

Description des psoques

Le mouvement des psoques a tendance à être rapide et brusque.
Les bâtiments et les endroits où il y a beaucoup d’humidité sont des endroits parfaits pour que ces moisissures se développent au maximum de leur potentiel. Le fait qu’elles se développent dans des conditions humides n’est pas surprenant puisque la pourriture est leur lieu de vie. Il n’est donc pas étonnant qu’elles soient attirées par les matériaux humides tels que le bois, la paille, le carton ou le papier.

Que mangent-ils ?

Les psoques, dans l’ensemble, sont omnivores.
Les moisissures, les levures, les céréales complètes, l’amidon et, plus rarement, le pollen, les algues, les lichens, les plumes, les poils et les insectes font partie de leur alimentation, selon les sources que nous avons consultées. Selon de nombreux auteurs, la principale source de nourriture des psoques est constituée par les moisissures, qui se développent dans les conditions humides dans lesquelles ils vivent.

Le régime alimentaire de ces créatures comprend non seulement des algues et des lichens, mais aussi une grande variété d’animaux.
Autres insectes à découvrir sur notre site : Le chabrillan et le molitor.

Comment se débarrasser des psoques ?

Les psoques doivent être retirés d’un environnement qui les rend peu attrayants. Les psoques prospèrent dans les endroits sombres, chauds et humides.
Afin d’éviter de leur fournir ces conditions, vous devez :

  • Vous devrez chauffer votre maison afin de la déshumidifier
  • Maintenir un système de ventilation régulier dans les pièces humides est particulièrement essentiel.
  • Un taux d’humidité inférieur à 35 % entraîne la mort du psoque. Utilisez des absorbeurs d’humidité pour éviter cela.
  • L’installation d’une VMC peut résoudre votre problème d’humidification, par exemple
  • Vos vêtements doivent être séchés à l’extérieur dans la mesure du possible

_Un traitement insecticide peut également tuer ces insectes. _

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page