C’est quoi la taxidermie ?

La taxidermie est un processus de préservation du corps ou des parties d’un animal en les bourrant d’un support tel que du coton, de la laine, du foin ou de la sciure de bois, puis en les montant sur un support ou un mur afin qu’ils puissent être vus d’en haut.
Dans l’art de la taxidermie, les animaux morts sont conservés afin de créer l’illusion qu’ils sont encore vivants. Le processus de préservation des animaux morts existe depuis l’Antiquité
Comment ça marche ? Le processus consiste à nettoyer et à préparer l’animal, souvent avec un scalpel, puis à l’emballer étroitement avec divers matériaux tels que du coton ou de la laine pour façonner le corps et combler les trous ou les déchirures dans sa chair. L’étape suivante consiste à utiliser de la colle ou de la gélatine pour fixer la peau au corps, puis à la recouvrir de tissu ou de fourrure avant de la peindre.

C’est quoi la taxidermie pour les insectes ?

La taxidermie des insectes est l’art de conserver un insecte vivant dans une forme réaliste. On parle aussi de taxidermie des arthropodes.
Les grillons et les sauterelles font partie des insectes couramment utilisés pour la taxidermie. Ils peuvent également être conservés sous diverses formes, comme montés sur bois, sur tissu ou même en résine.

Quel est le processus utilisé pour la taxidermie des insectes ?

Pour conserver les insectes, l’alcool isopropylique est un excellent choix. Mettez un peu d’alcool isopropylique dans le petit bocal en verre. L’alcool conservera le corps ou la partie souhaitée de l’insecte, l’empêchant de pourrir et qu’il subisse une décomposition ou un dessèchement. Le bocal doit être suffisamment grand pour que le corps de l’insecte puisse être conservé.

Idées d’insectes : Chabrillan ou Molitor.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page